FR / NL                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Rechercher       


E S P A G N E
 

L’arrêté du Bureau du Premier ministre (PRE/1282/2007) du 10 mai 2007 relatif à la preuve des moyens financiers dont doivent disposer les étrangers afin de pouvoir entrer en Espagne précise le montant dont les ressortissants de pays tiers doivent apporter la preuve pour entrer en Espagne:

 

a) pour subvenir à leurs besoins pendant leur séjour en Espagne, les demandeurs doivent prouver qu’ils disposent d'un montant journalier correspondant à au moins 10 % du salaire minimum légal brut, multiplié par le nombre de jours prévus du séjour en Espagne et par le nombre de personnes à leur charge qui voyagent avec eux. Le décret royal 231/2020 du 4 février [2020] fixant le salaire minimum légal pour 2020, dont la validité a été prolongée pour 2021, fixe ce salaire à 950 EUR, ce qui signifie qu’il faut apporter la preuve que l’on dispose, par personne et par jour, d’un montant de 95 EUR ou de son équivalent légal en monnaie étrangère. En tout état de cause, ce montant doit représenter 90 % du salaire minimum légal brut, ce qui signifie qu’en toute hypothèse, il faut apporter la preuve que l’on dispose, par personne, d’un montant minimum de 855 EUR ou de son équivalent légal en monnaie étrangère, quelle que soit la durée du séjour.

 

b) pour le retour vers le pays de provenance ou pour le transit vers des pays tiers, les ressortissants étrangers peuvent être invités à produire le ou les billets nominatifs, incessibles et à dates fixes pour le moyen de transport prévu.